Qui sommes nous?

 

La Tassée et son département Traiteur, représentés par Monsieur Jean-Paul Borgeot son P.D.G. et son fils Romain Borgeot ont le plaisir de mettre à votre disposition tout le savoir-faire et la compétence de leur équipe, afin de répondre rapidement et efficacement à toutes vos demandes. Nous pouvons vous assurer une grande qualité de prestation comme de produits.
Le département Traiteur de la Tassée possède son propre laboratoire de 1200m2 aux normes en vigueur, une cuisine équipée et plusieurs camions frigorifiques pour transporter la marchandise dans les meilleures conditions ainsi qu’une équipe spécialisée et formée au Service Traiteur, capable de répondre aux demandes dans les plus brefs délais.
Sa situation géographique nous permet d’intervenir sur l’ensemble de la Communauté Urbaine de Lyon dans les meilleurs délais ainsi que sur des capacités beaucoup plus importantes.
Notre « Directeur d’exploitation », Monsieur Daniel Cherblanc, est arrivé à la Tassée en octobre 1986, soit depuis plus de 27 ans, après avoir passé 3 ans chez Troisgros à Roanne. Grâce à sa solide expérience du Gastronomique et du Service Traiteur, Daniel Cherblanc est un maître d’hôtel attentif et saura veiller à tous les détails de vos réceptions pour en assurer la parfaite réussite.
Nous avons également une équipe en cuisine très compétente et expérimentée depuis de nombreuses années.
Etienne Canu, chef de cuisine dans l’un de nos restaurants pendant plus de 26 ans a intégré notre nouveau laboratoire et est en charge du management du personnel ainsi que la traçabilité des produits et du contrôle des marchandises de leur arrivée à leur départ.
Ce nouveau chef apporte un réel atout et s’inscrit dans le cadre de notre entreprise en tant que Restaurateur – Traiteur.
Au service commercial, Philippine Gay, Chryslène Retter, Aurélie Collin et Alexia Leborgne seront ravies d’étudier vos demandes et d’adapter les prestations aux différentes spécificités que l’on peut rencontrer (contenu des plats, décoration florale et nappage en cohérence avec un thème donné…).
Elles seront également en charge de valider les commandes, de les confirmer et s’assureront que les informations et modifications circuleront dans les différents services.
Fortes d’une formation en commerce et communication, elles ont acquis via leurs expériences professionnelles passées et présentes à coordonner et communiquer avec leurs équipes.


En avril 1951, Roger et Gabrielle Borgeot créent “La Tassée”, restaurant réputé pour sa cuisine Lyonnaise et traditionnelle.
En 1962, Roger Borgeot gagne le concours du meilleur Restaurateur Sommelier de France.
Il crée ensuite l’ASLERA (Association des Sommeliers Lyonnais et Rhône Alpes) dont il en est le président. Il deviendra également le président national de l’Union de la Sommellerie Française en 1975, et ce jusqu’en 1979.
Roger Borgeot a également été intronisé commandeur par la confrérie des chevaliers du Tastevin.
En 1972, leur fils, Jean-Paul Borgeot prend le relais après avoir travaillé plusieurs années chez de “grands noms” de la gastronomie française.
Après un apprentissage chez “Vettard”, célèbre maison lyonnaise, il intègre l’équipe du “Fouquet’s” sur les Champs-Elysées à Paris, puis la table renommée “Point” à Vienne, le restaurant du “Sofitel” à Lyon et enfin le “Château d’Ouchy” à Lausanne.
En reprenant l’affaire familiale, Jean Paul Borgeot a mis son talent au service de “La Tassée” qui a accueilli un grand nombre de personnalités politiques comme Raymond Barre, Jacques Chirac ou François Mitterrand, mais aussi du monde du spectacle comme Serge Gainsbourg, Jacques Martin ou Daniel Prevost, sans compter les importantes figures de la politique et de la presse Lyonnaise et nationale.
Sa réputation lui a aussi permis d’œuvrer pendant de nombreuses années à la restauration d’événements lyonnais comme la Foire de Lyon, les Nuits de Fourvière... ainsi qu’à de nombreuses opérations gastronomiques à travers le monde dont Singapour, Hong Kong, Tokyo, Montréal, Copenhague...

L’histoire d’une table. . . et d'autres tables

Cuisinier mais aussi chef d’entreprise, Jean Paul Borgeot choisit très vite de proposer d’autres formes de restauration et aujourd’hui ”La Tassée” est un groupe qui réunit 5 autres établissements, dont 4 restaurants et une activité “Traiteur”.
En 1977, création de “La Cuvée”, salle destinée à l’organisation de réceptions (de 20 personnes à 130 personnes), est le premier établissement à venir rejoindre la Tassée.
En 1999, Jean-Paul Borgeot reprend le “Restaurant panoramique de Fourvière” et offre à ses clients une vue splendide et imprenable sur Lyon, tout en dégustant de savoureux plats Lyonnais ou traditionnels.
En 2000, l’ouverture de la “Boutique Traiteur”, jouxtant “la Tassée”, offre à ses clients une large gamme de plats cuisinés, tant pour une clientèle d’affaires souhaitant des réceptions “clé en main” que pour une clientèle souhaitant se simplifier la vie.
En 2001, le restaurant “l’Espace Brasserie” rejoint le groupe. Cet établissement, savant mélange entre “l’esprit” Brasserie et une restauration de qualité, offre un décor boisé très chaleureux et une implantation exceptionnelle Place Bellecour.
En 2009, « Côté Berthelot » situé à Lyon 7ème, est un restaurant atypique par son côté année 70 et ses tons chatoyants à dominante orange. Une belle terrasse tranquille en saison et la carte inventive du chef, assure de passer un très bon moment.
Aujourd’hui le groupe “La Tassée” demeure une entreprise familiale qui a pu grandir grâce à l’ensemble de ses collaborateurs dont certains sont présents dans l’entreprise depuis de nombreuses années.
C’est tout naturellement qu’après l’Ecole Hôtelière, sa fille Sophie a intégré et s’est investie dans « L’Espace Brasserie », ainsi que son fils, Romain en tant que Chef de cuisine de la Tassée. Ce dernier a effectué ses classes dans différents établissements, dont “la Rotonde” à Charbonnières, “la Villa Florentine” à Lyon, “Stéphane Gaboriau” à Paris, et une expérience intéressante en “Formule 1” chez Renault, pour lequel il était chargé d’assurer les réceptions sur le lieu des “Grand Prix”.